Révolution de jasmin en Chine?

Publié le par Ouïgour

La révolution de Jasmin n’a pas contaminé la Chine selon les analyses des sinologues occidentaux même si les médias se demandent s’il y aura une influence sur cette puissance n°2 mondiale.


En raison d’un extrême contrôle d’internet en Chine qui empêche toute analyse extérieure sur ces évènements du monde arabe, la population chinoise n’a pas su grande chose. D’ailleurs, sur les grands sites internet localisés en Chine, on ne trouve pratiquement rien sur ces révolutions. En plus le mot « révolution » a été utilisé seulement après la chute de Moubarak en l’Egypte et de même pour la Tunisie. Actuellement, la révolution libyenne est présentée comme « un gros chaos » qui a fait plus de 300 morts selon le journal en ligne du très grand quotidien d’analyse politique Huanqiu. La révolution libyenne est présentée comme une grosse émeute qui est en train de causer la violence et la mort des civils.

http://www.rfa.org/english/news/china/jasmine-02202011182202.html/wangfujing-305.jpg

Source: RFA.org 

Toujours selon Huanqiu, les méchants occidentaux ont hâte de voir l’explosion d’un chaos comme dans les pays arabes et ce rêve ne sera jamais réalisé en Chine. Le journal accuse les journalistes occidentaux de grossir faussement les rassemblements de quelques personnes comme les manifestations et même comme la « révolution de jasmin ». D’ailleurs, le mot révolution est systématiquement mis entre guillemet, ce qui n’est pas le cas du mot chaos.

IMG_25022011_215006.png

(source: sur les sites des médias japonais)

Seulement, la chaîne d’info RFA (Radio Free Asia) apporte que selon les médias hongkongais, la révolution de jasmin a déjà touché 13 villes et aujourd’hui elle est élargie à 18 villes y compris Urumchi selon la RFA ouïghoure. L’appel à la manifestation a été lancé sur internet et le 20 février, dans la place centrale de 13 grandes villes, les gens se sont rassemblés. A Pékin, la rue de Wangfujing a été bloquée par les manifestants, mais la police a réussi à les disperser en une heure. Deux personnes sont arrêtées au début de la manifestation.  A Shanghai et Guangzhou, des militants des droits de l’Homme sont gravement blessés.


La source de lancement de cet appel en ligne n’est pas encore connue. Mais  la première note d’appel  a été publiée sur le site d’information en langue chinoise Baoxun.com, hébergé aux Etats-Unis.


Voir aussi l’analyse sur Rue89

Publié dans Articles généraux

Commenter cet article

Cantaloube Jeremie 08/03/2011 06:25


Bonjour,
demeurant a Bishkek au Kirghizstan, je parle relativement bien Kazakh et Kirghiz. Fort interesse par cette langue, j'apprends egalement le Uyghur, notament grace aux emissions de radio sur RFA,
radio istiklal. J'ai peu de contact avec la communaute uyghur a Bishkek, mais j'ai pu prendre quelques cours pour apprendre l'alphabet et devenir plus autonome. J'aimerais entrer en contact avec
vous. Peut-etre pourrais-je aider pour votre projet de dictionnaire, ou pour des traductions du Uyghur au francais....