Nur Bekri, le général Pétain version ouïgoure

Publié le par Ouïgour

Le gouvernement d’Urumchi qui ressemble à celui de Vichy, guidé par Nur Bekri, le général Pétain version ouïgoure a démentie les attaques sanglantes chinoises contre les ouïgours à Shaoguan et il a accusé la manifestation d’une agitation violente organisée et planifiée en avance.

 

Dans une conférence de presse donnée par CCTV sur les récents affrontements à Urumchi, Nur Bekri sans lever sa grosse tête de son texte, écrit par qui qu’on ignore, a qualifié l’attaque de Shaoguan d « ‘un affaire accidentel ». Par contre, la manifestation est planifiée, organisée soigneusement.

 

Selon ce Pétain ouïgour, l’affaire Shaoguan est la conséquence d’une blague maladroite des ouvriers ouïgours auprès d’une ouvrière chinoise qui s’est trompée de chambre.  La raison pour laquelle les ouvriers chinois ont envahi les dortoirs ouïgours. Nur Bekri a essayé d’expliquer que dans l’affaire Shaoguan, il y a la responsabilité des ouïgours aussi, donc qu’il est normal d’avoir autant de dégât.  Or le gouvernement de Shaoguan avait déjà déclaré que c’était une rumeur et que la personne qui l’a inventé était arrêtée. Visiblement, Nur Bekri n’est pas bien au courant de ce qui s’est passé.

 

En minimisant l’affaire Shaoguan, ce traitre qu’on n’a jamais vu auparavant a accusé la manifestation d’Urumchi d’une violence organisée par les forces extérieures comme les dissidents et l’intérieur comme les sites populaires ouïgours comme www.bizuyghur.com et www.diyarim.com . En profitant de cette manifestation, Nur Bekri a bien vengé sur le chercheur indépendant Ilham Tohti qui est l’administrateur du site « Nous sommes ouïgours ». Mr Tohti avait déploré d’incapacité de gouvernant Nur Bekri lors de sa visite officielle en France en mai 2009. A cause de ces déclarations, de retour au pays, Mr Tohti était resté sous surveillance pendant un mois et son site était fermé pour la sixième fois.  Selon les sources de Radio Free Asia, Ilham Tohti était interpellé le lendemain de la manifestation et depuis aucune nouvelle de lui.

 

Nur Bekri s’est exprimé pour la première fois sur l’affaire Shaoguan 11 jours après l’incident. Si les ouïgours sont déçus de sa réaction très tardive, le contenu de son discours les a rendus furieux.  Il est évident que nous ne pouvons pas espérer de bonne volonté de la part d’un lâche collabo.

Voir l'article sur les dirigeants actuels de la région ouïgoure.

Commenter cet article

Ouïgour 09/07/2009 11:07

Ne vous inquittez pas Burak,

Biz turk hukumetiden hiç bi beklentimiz yok, Gul Urumchide hatta Uygur mesilesinide konusmadi, en azinda Kashgar hakkindada konusmadi, soralardan kaçti.

Ama turk kardeslirimizden memnunuz, biz onlardan çok beklentiler bekleriz.

Burak 08/07/2009 11:55

Je suis Turc et consterné que la Turquie ne fassent rien.
Le président a bien défendu la cause palestinienne, et nos frères ouighur alors ?

Mehmet 07/07/2009 13:18

Les comparaisons avec la France et l'emploi de vocabulaire comme "Pétain" et "collabo" est malheureux mais à part ça c'est un billet coup de gueule de qualité qui a le mérite d'expliquer la situation à des Français trop ignorants...

sylvie lasserre 07/07/2009 13:03

excellent !