Attaque sanglante en Chine contre les ouvriers ouïgours

Publié le par Ouïgour

Le 26 juin dernier, 800 ouvriers ouïgours d’une usine des jouets à Shaoguan à Canton sont attaqués violemment par dix milliers des ouvriers chinois dans la nuit.


Selon les premières informations circulées sur les forums chinois, deux ouvriers ouïgours auraient violé ou agressé sexuellement des jeunes filles chinoises de l’usine. Mais très vite, cette rumeur est écartée, la personne qui a l’a inventé est arrêtée.


Selon l’information officielle, deux ouïgours de 20 ans sont tués par les agresseurs chinois, 89 ouïgours sont blessés gravement. Ils sont tous originaires de Kashgar.


Selon les informations circulées chez les ouïgours en Chine intérieure, l’usine aurait séparé les filles ouïgoures des garçons et elles seraient victimes des agressions sexuelles. Les hommes seraient disputés à cause de ces répétitions.


 

Avec le plan de déportation des mains d’œuvre, le gouvernement avait exercé une politique de travail forcé pour les jeunes filles ouïgoures dans les usines chinoises. Le ton monte chez les ouïgours, ils craignaient d’une violation de leurs jeunes filles par les chinois. Depuis deux ans, pour apaiser la colère et les soupçons, les autorités ont commencé rajouter des mains d’œuvre masculin. 


Pourquoi les mains d’œuvre ouïgour doivent travailler en Chine ? Est-ce qu’il n’y a rien chez eux ? Dans le même temps, la Chine envoie des millions de travailleurs chinois vers la région ouïgoure. La différence c’est que ces travailleurs chinois viennent dans la région pour travail permanent, pour s’installer définitivement. Selon la statistique officielle publiée sur le site de « Travailleurs immigrés » (mingong), la région ouïgoure a reçu plus d’un million de main d’œuvre chinois pour le secteur de coton.


Selon les témoins, les milliers d’agresseurs chinois ont envahi les dortoirs des ouvriers ouïgours à une heure du matin avec les armes blanches dans les mains. Environs deux cents ouïgours ont réussis à s’échapper, le reste 600, sont encerclés par les agresseurs.  Les vidéos et les informations circulées sur internet montrent clairement la violence inhumaine adressée aux ouïgours. La police est arrivée à cinq heures du matin. Selon les ouvriers ouïgours, les agresseurs sont non seulement les milliers d’ouvrier chinois de l’usine, mais aussi les bandes de mafia. Ils disent qu’ils sont sûr et certains, mais ils n’ont pas la preuve pour la présence de mafia.


Choquées, terrifiées, les familles ouïgoures de Kashgar s’inquiètent pour leurs enfants. Les jeunes gens qui sont envoyés par le gouvernement local il y a seulement quelques semaines sont revenus mort. Aucune explication, aucune investigation n’est mise en place. Les familles ne savent pas pourquoi ils recevaient un cadavre au lieu d’un jeune de 20 ans. Les autorités de Kashgar a interdit les villageois de parler de ces morts, ni de cet affrontement, les funérailles des morts sont passées dans le silence, les gens sont interdits de pleurer.


 Les ouïgours de l’intérieure et l’extérieure de la région sont en colère contre le gouvernement régional pour leur silence. Le président de la région Nur Bekri qui ne s’arrête pas de répéter l’unité des ethnies se cache depuis cet affaire. Quelques années plutôt, il avait pleuré publiquement devant la mort d’un soldat chinois, aujourd’hui des centaines des jeunes gens de son propre ethnie sont agressés, humiliés, une cinquantaine sont mort sous la violence chinoise, ce fameux président du « bon cœur » est disparu. Les agresseurs sont libres, loin de jugement pénal.  Les organisations ouïgoures dans le monde entier crient au scandale, à lâcheté de la justice chinoise.  

Commenter cet article

dervis 23/07/2011 16:25


Je suis d'origine turc, vivant en Belgique, j'ai vu il y a quelques jours une vidéo dans le journal turc, un jeune ouïgours, de moins de 15ans se faisant agressé en public par les chinois si
violemment que s'était presque impossible a croire, depuis ce jours, j’arrête pas d'y penser, la situation est vraiment horrible pour eux, qu'Allah leurs donnent la force et les aide inshAllah :(


Auteure 06/07/2009 10:22

Oui, Laura, depuis une semaine les ouïgours du monde entier sont en deuil. Hier les manifestations ont ravagé les rues de la capitale, on ne sait pas les dégâts humains causés par les forces d'ordre.

laura asma editrice du blog 05/07/2009 20:43

Salam

C'est vraiment horrible, qu'Allah les protège amin.
Article toujours clair et informatif, merci !

Slm