Bienvenue chez Carrefour!

Publié le par Ouïgour



Au momentoù les patriotes chinois boycottent les marques françaises, notamment le Carrefour, les consommateurs ouïgours se sont montrés extrêmement sympathiques à l’égard du supermarché français.

Implanté dans toutes les grandes villes chinoise, Carrefour a subi une semaine de boycott par ses clients locaux qui sont descendus dans la rue, sans aucune intervention des forces de l’ordre. Les consommateurs ont boycotté contre le soutien de la France pour la cause tibétaine, notamment pendant le parcours parisien de la flamme olympique.

Néanmoins, le magasin Carrefour d’Urumchi, la capitale de la région ouïgoure, a accueilli des clients ouïgours plus nombreux que jamais depuis sa création dans cette ville. Lors de son implantation à Urumchi, le géant de la grande distribution avait recruté la moitié de ses employés parmi l’ethnie locale, les ouïgours, pour pouvoir faire face à la concurrence des supermarchés ouïgours tels que « Arman » ou « Istanbul ». Ayant été déçus par les produits de Carrefour, les consommateurs ouïgours ont continué à fréquenter leurs propres marques. Les produits vendus dans le magasin de marque française sont effectivement les mêmes que ceux qu’on peut trouver dans n’importe quel grand distributeur chinois, alors que dans les magasins franchisés des marques ouïgoures, les produits sont souvent de fabrication locale ou d'importation turque.

Mais cette fois, les clients locaux d’Urumchi semblent avoir changé leurs habitudes puisque depuis les appels au boycott, ils fréquentent plus Carrefour que « Arman » ou « Istanbul ». Si vous allez à Urumchi, n’oubliez pas de faire une courte visite chez Carrefour, qui se trouve au cœur du quartier ouïgour « Grand Bazar ».

Commenter cet article