Extrait du concert ouïgour du 30 mars 2008

Publié le par Ouïgour

La chanteuse Ayshigul, si populaire chez les Ouïgours et si simple comme personne, a touché non seulement le coeur des spectateurs ouïgours dans la petite salle de Centre Culturel Pouya, mais aussi celui des amoureux de la musique ouïgoure à Paris.



Ayshigul est arrivée de Tashkent, la capitale ouzbek où elle fait ses études depuis deux mois. Les deux musiciens sont des résidents ouïgours aux Pays-Bas. Inviter les artistes à titre personnel est très délicat puisqu'il y a trop de démarches à faire auprès de l'ambassade de la Chine. Fort heureusement, Ayshigul Memet est à Tashkent, ce qui a facilité sa venue. Les étudiants ouïgours ont enfin pu voir à Paris leur chanteuse préférée après quelques mois de galère, qu'a subi l'organisatrice, avait réussit à faire venir les paysans ouïgours de Dolan, un petit district de Kashgar pour donner un concert de Dolan Mukam en 2006 en partenariat avec l'Unesco.



Ce petit concert d'Ayshigul à Paris a rassamblé une centaine de spectateurs.Accompagné de la merveilleuse danse ouïgoure de Mukaddes, le concert mukam nous a fait penser à notre pays lointain de l'Asie Centrale.


Extrait vidéo du concert:

Edjem Mukam:
L'une des 12 variantes de mukam ouïgour, proclamé comme patrimoine immatériel par l'UNESCO en 2005.



Modenkhan- une chanson folklorique de Kashgar




(Note: A la suite d'une demande insistante de l'organisatrice de cet évenément, j'ai changé la phrase dans le texte qui exprime la difficulté des démarches et aussi celle qui minimise le rôle de l'organisatrice qui a pu organiser toute seule.)







Commenter cet article

laura asma 30/04/2008 08:20

Salam alaikoum ma soeur

Excuse-moi encore de ne pas avoir laisser de commentaire plus tôt. Le manque de temps me joue des tours.
En tous cas j'ai apprécié ces extrait musicaux. La musique traditionnelle ouigour est très agréable à entendre et j'en ai fait la découverte avec toi, elle fait penser à la musique oriental de base mais elle marque tout de même sa différence. cette femme a une très jolie voix, mais j'ai flashé sur cette minuscule petite guitare, lol; Elle dégage vraiment un son spéciale.Çà me fait pensé un peu à la guitare indienne. Ils ont aussi un instrument y ressemblant en Afghanistan. Je ne me souviens plus de son nom.
Par contre si j'avais un petit bémol, c'est sur la "danseuse". Parce que nous sommes musulmans et qu'en islam, il n'est pas recommandé à des femmes de danser devant une assemblée mixte, mais plutôt en présence d'autres femmes seulement.
Et dieu est plus savant de toutes choses.
Bravo pour ton blog et très bonne continuation à toi.
Salam alaikoum
Laura Asma