Minorités en Chine, ces grands méchants

Publié le par Ouïgour

La Chine est un pays de grande civilisation. Les 5000 ans d'histoire chinoise ont fait de ce pays la source de tous les cultes. La culture chinoise, qui a guidé les gens aux quatre coins du monde, a préservé sa notorité jusqu'à aujourd'hui. On peut même dire qu'elle s'est renforcée plus que jamais grâce à la croissance économique, et surtout grâce à la politique parfaite du Parti Communiste Chinois.

Les Chinois Han, l'ethnie dominante en Grande Chine, prennent donc une lourde responsabilité, celle de transmettre leur culture qui est de loin supérieure à celle de toutes les autres minorités. Toujours grâce à la stratégie intélligente du Parti, la plupart des 55 minorités ont été sinisées gentiment. La politique chinoise est réputée pour être douce, comme les Chinois le sont envers les minorités ethniques. Mais comme dans tous les pays, parfois il existe certains problèmes avec certaines minorités rebelles qui ne veulent pas reconnaître la supériorité de la culture dominante. En gros, ces petites minorités, qui occupent la moitié du territoir chinois, refusent la modernité. Ils sont très fermés, coincés dans leur monde isolé de la société moderne.

Pourquoi refusent-ils la modernité que les chinois leur apportent? Tout simplement parce qu'ils ont un horrible mode de vie: la religion. C'est la seule chose qui empêche le plan de modernisation à la chinoise de s'installer à l'ouest de la Chine.

Et donc, très logiquement, la pratique de la religion est strictement surveillée. Regardez ces méchants sauvages Tibétains : ils ont osé tuer certains des maîtres chinois. C'est inacceptable. Il faut les punir très sévèrement pour éviter un deuxième drame, comme c'était le cas en février 1997 contre les émeutes sanglants des ouïgours au Xinjiang lors de leur fête du Ramadan.

Le problème avec les émeutes tibétaines, c'est que la situation est différente de ce qu'elle était pour les Ouïgours il y a 11 ans. A l'époque, dans le monde extérieur, personne ne parlait des Ouïgours. Quoi qu'ils faisaient, le problème se réglait toujours à l'intérieur des frontières chinoises. Combien d'Ouïgours ont été tués ? Personne ne l'a jamais su. Les Tibétains font parler d'eux en Occident pour faire perdre la face à la Chine. Ils croient que le monde entier vont boycotter les JO de 2008 juste pour quelques centains de morts tibétains. Cela ne va jamais se produire. Les JO se dérouleront à Pékin, et c'est aussi dans l'intérêt économique incontestable des pays riches.


Mais qu'a-t-on fait de mal à ces sauvages ? En tant que nation civilisée, on a juste voulu leur donner notre culture, on a voulu moderniser leur région, qui était tellement isolée du reste du monde. On les a aidé à construire leur société moderne. Naturellement on a le droit de rester chez eux et de les diriger. Regardez la région ouïgoure, qui est pleine de pétrole et de gaz naturel dont la Grande Chine a tellement besoin. Et leur coton, grâce auquel on a envahi le marché international. On vit avec eux depuis des sciècles, côte à côte. C'est normal qu'on les aide, et donc c'est logique qu'en retour, on profite de ces resources naturelles. Les occidentaux condamnent la Chine concernat l'absence de démocratie, or, chez nous, tout est fait dans un intérêt bilatéral, c'est à dire entre les chinois et ses minorités. Ces dernières veulent toujours plus, et du côté chinois, il y a une limite à la gentillesse. Parfois, il faut leur montrer "la colère" légale des gentils petits chinois contre les Grands Méchants isolés.

Publié dans Articles généraux

Commenter cet article

Michelle 23/04/2008 16:22

Pour celui qui sait lire entre les lignes, quel humour délicieux, même si les sujets sont graves....
Bravo !

laura asma 25/03/2008 08:19

Salam alaikoum

j'ai vraiment apprécié cette article ma sœur, et je comprend vraiment ta colère.
Dans le monde entier quant il s'agit des musulmans, il y a toujours deux poids -deux mesures.
La révolte tibétaine est à la mode, le bouddhisme est à la mode, mais l'islam n'a pas la côte, et cela depuis toujours. C'est une guerre persistante avec l'islam qui se perpétue, depuis le temps des croisades rien n'a changé. A croire que c'est inscrit dans nos gêne, musulmans= danger= méchants. Il n'y a qu'à voir se qui se passe en Palestine, en Irak. Actuellement, ils ne cessent de parlé de la minorité des chrétiens chaldéens , à peine 2 % de la population irakienne. Eux, ils faut les sauver, ils sont chrétiens, mais les musulmans, on les laisse crever.
c'est pareil pour les ouïgours dans les années 90, silence radio, mais pour le Tibet, l'occident manifeste dans les rues.
Et pourtant, l'islam, est de la même racine que le christianisme et le judaïsme, les musulmans les chrétiens, les juifs sont des frères entre eux, avec le même père Abraham.
Alors, oui, ça me révolte, ça me révolte, ça me révolte. !!!
Allez sauver les tibétains et laisser crever les musulmans. Ils pourrons même dire après, on est bien débarrassé! Subhan allah
Le génocide, je pense que c'est aussi dans nos gênes: St Bathélémie, la shoa, bosnie, tchéchénie et tant d'autres. Bravo le Vatican !!!.

Qu'allah nous garde. Amine.

Passe une bonne journée ma sœur.
Salam alaikoum
Laura Asma