La richesse officielle de la Région Ouïgoure

Publié le par Ouïgour

 richesse-de-xinjiang.jpg

Source de la photo: http://www.monde-diplomatique.fr/cartes/chine200202

La région Ouïgoure, dont le territoire représente le sixième de la Chine actuelle, possède des ressources énergétiques, agricoles et touristiques, et est devenue un nouveau haut lieu économique de la Chine.

Les réserves de pétrole et de gaz naturel de la région sont estimées à respectivement 20,9 milliards de tonnes et 10 000 milliards de m3, soit 30 % et 34 % des réserves terrestres du pays.

Les réserves de charbon sont estimées à 2 190 milliards de tonnes, soit 40 % du total national. Ces ressources sont importantes pour le développement soutenu de l'économie du Xinjiang (le nom de la région ouïgoure)

La production de coton classe la région première du pays. Le montant des exportations de jus de tomate représente 25 % de celui du pays. Le Xinjiang est la plus grande base productrice de coton, de houblon et de jus de tomate de Chine.

La région ouïogure a déjà construit quatre grandes bases pétrochimiques. A l'heure actuelle, la capacité de transformation de pétrole brut est de 19,5 millions de tonnes.

Source: xinhua 22/09/2005

Commenter cet article

laura asma 18/03/2008 19:24

salam alaikoum

Article très intéressant encore une fois, mashallah.
Ce ,n'est pas étonnant que la chine ai voulu à tout prix gardé ces terres, tellement elles sont riches. Au point de faire des massacres dans la population ! Subhan allah.

Çà me fait penser à l'Algérie. l'ancienne colonie française, elle aussi bénéficiait et bénéficie toujours de richesse naturelles importantes, et la France a donné beaucoup de souffrance à la population, pour tout ce pétrole et ce gaz, jusqu'à l'indépendance en 1962.
Mais, le peuple algérien continu malheureusement d'être méprisé par les gouvernants. malgré les richesses du pays, le peuple reste pauvre, pour le plus grand bonheur de privilégiés croulant sous la corruption, la richesse et le profit.

Kheir inchAllah

A bientôt et bonne continuation
Salam
Laura Asma